90 % d’artisans satisfaits, mais…

En 2017, plus de 100 000 prestations (sensibilisation, information, orientation, conseil, accompagnement, formation, formalités…) ont été délivrées par la Chambre de métiers aux dirigeants, apprentis, conjoints collaborateurs, salariés des entreprises artisanales. Les taux de satisfaction sont élevés : 93 % pour la formation, 91 % pour le Diagnostic régional des entreprises artisanales dans les métiers d’art…

Plus généralement, 90 % des artisans de PACA ayant utilisé au moins une fois les services de la Chambre de métiers en sont satisfaits. Cette mention d’excellence est la reconnaissance d’un engagement, celui des élus et collaborateurs qui réfléchissent, conçoivent et réalisent les prestations au bénéfice des entreprises artisanales.

Mais si beaucoup de ces entreprises sollicitent la Chambre de métiers (et la recommandent), toutes ne le font pas. Malgré l’abondance de l’offre, sa proximité, la gratuité de nombreux services, une part des artisans ne pousse la porte de la CMAR qu’une ou deux fois pendant toute une carrière : pour s’immatriculer et faire le stage de préparation à l’installation (SPI).

Pourtant, tout artisan a (ou aura) besoin un jour de se tourner vers sa Chambre de métiers pour résoudre une difficulté, trouver un apprenti, se former, transmettre l’entreprise…La réalité est que 100 % des artisans ont besoin de l’engagement consulaire.

Voilà pourquoi la Chambre de métiers redouble d’efforts de pédagogie. Faire savoir ce qu’elle sait faire pour tous ceux qui ont un savoir-faire, c’est l’objectif de la grande campagne de communication qu’elle lance à l’automne 2018 et jusqu’à fin décembre dans toute la région.

L’artisanat, Histoires d’engagement

La Chambre de métiers reprend la parole, donc. Mais plutôt que de communiquer d’une seule voix, plutôt que de faire parler son seul logo pour s’adresser aux artisans, elle a choisi de leur parler en chœur. Un chœur d’ambassadeurs et d’amplificateurs de son message, le meilleur chœur qui soit : ses élus, ses collaborateurs, tous partenaires d’avenir de l’Artisanat, tous engagés, prêts à aider, soutenir, accompagner et faire réussir près de 150 000 destins d’entreprises artisanales.

La campagne fait donc la part belle aux serments d’engagement, aux témoignages, à l’expression directe de toutes celles et ceux qui incarnent un service vivant pour un tissu vivant d’artisans.

La campagne dans les médias

Le dossier de Presse